Une culture générale de l’internet...
UGA - 2019-2020 - Filipe Ferreira
contact@filipeferreira.com
Version imprimable Enregistrer au format PDF


Auteur de l'article : Nina Chiaro

Interview de Vanessa

Voici l’interview de Vanessa, une fan des Happy Tree Friends :

Quand je te parle de la violence sur Internet, à quoi est-ce que ça te fais penser ?

Aux vidéos pornos ou aux gens qui mettent des vidéos gores.

Et concernant les Happy Tree Friends ?

Je les trouve marrants et je trouve qu’en exagérant certaines scènes les auteurs mettent en garde contre certains gestes ou objets de la vie quotidienne.

Est-ce que tu penses qu’on pourrait dire qu’il y a une forme de violence dans ces dessins animés ?

Oui. Beaucoup même.

Comment décrirais-tu cette violence ?

Malsaine.

Et pourtant tu aimes ces dessins animés ?

Oui, mais je peux très bien m’en passer.

Comment as-tu connu les Happy Tree Friends ?

Par un ami.

Et qu’en as-tu pensé ?

J’ai d’abord pensé que c’était vraiment violent et puis au final comme les personnages sont mignons et que les scènes sont vraiment exagerées ça met un certain comique, mais je laisserais pas un enfant regarder ça.

Est-ce que c’est ce côté comique qui t’a fais aimer ?

Oui.

A ton avis, est-ce pour cette raison que les Happy Tree Friends ont autant de succès malgrè la violence qu’il y a dedans ?

Je pense que c’est surtout le décalage entre la violence des scènes et le fait que les personnages sont tout mignons et innocents qui fait le succés, c’est un peu du sadisme venant de nous de regarder ça.

Enfin, comment expliquerais-tu le succès des Happy Tree Friends ?

C’est la combinaison mignon/gore, il fallait osé, et comme j’ai dis on éprouve un certain plaisir malsain, voir sadique à les voirs et comme on a tous un peu de sadisme en nous (plutôt eux que nous) alors on aime.

Pour lire l’article en lien avec cette interview, cliquez ici



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Mentions légales | Crédits