Une culture générale de l’internet...
UGA - 2018-2019 - Filipe Ferreira
contact@filipeferreira.com
Version imprimable Enregistrer au format PDF
Accueil du site > DLST Mag’ > Comment les réseaux sociaux changent-ils le journalisme ? > Les informations journalistiques diffusés sur les réseaux sociaux sont elles (...)


Auteur de l'article : Marianne Demonchy

Les informations journalistiques diffusés sur les réseaux sociaux sont elles crédibles ?Interview avec Filipe Ferreira

Vous êtes professeur d’internet culture et communication au DLST, pouvez vous vous présenter un peu plus ?
- Je donne en effet des cours de culture générale et de communication à l’UJF, en utilisant le prétexte d’internet pour parler d’économie, de droit, de journalisme, etc. En parallèle, je m’occupe de la communication des universités grenobloises et gère également ma propre activité de coaching personnel et de communication.

En quoi êtes-vous expert du sujet ?
- L’usage des réseaux sociaux n’est plus un luxe, une activité réservée à une élite ou aux jeunes. Nous devenons tous utilisateurs d’une réseau social, que ce soit pour notre loisir ou pour le travail. C’est devenu un élément de culture générale, au même titre que le journalisme ou l’industrie culturelle. Et pour pouvoir en parler dans un cours de culture générale, il est nécessaire de bien connaître le sujet, d’utiliser ces réseaux, de voir leur évolution, leur impact culturel, économique, politique, etc. Ce que je fais au quotidien...

Dans votre cours, vous donnez trois conseils à appliquer quand on navigue sur internet qui sont : Naviguez de manière critique, Naviguez sur tous les types de sites, Naviguez et gardez la trace de vos favoris, qu’entendez vous par „Naviguez de manière critique“ ?
- "Naviguer de manière critique" signifie pour moi "interroger systématiquement tout ce que je vois à l’écran. Ce qui est écrit, la manière dont c’est écrit, la personne ou l’organisme qui publie, les objectifs poursuivis, la mise en page, les codes culturels utilisés, etc.

Pourquoi est-ce important d’avoir un esprit critique ?
- Développer un esprit critique devrait être l’un des principaux objectifs de l’école et de l’université. A quoi sert de remplir la tête des étudiants de chiffres, de dates et de grande théories, si nous ne sommes pas capables d’utiliser notre bon sens pour distinguer une info crédible d’une manipulation grossière ? Mieux vaux une tête bien faite qu’une tête bien pleine.

Selon vous, comment le développe-t-on ?
- En s’interrogeant, constamment, sur tout. Y compris sur ce qui semble évident. Tel journaliste célèbre communique une information sensationnelle au sein de son média : est-ce vrai ? Est-ce vraiment lui ? Est-ce si sensationnel que ça ? A qui profite la divulgation de cette information ? Etc.

D’un point de vue plus personnel, si vous vous informez sur internet, utilisez-vous les réseaux sociaux ? Pourquoi ?
- J’utilise les réseaux sociaux (numériques) quotidiennement. Pour rester en contact avec mes amis ou ma famille, pour suivre l’actualité des quelques personnes que j’admire, et surtout pour chercher de l’information très spécialisée sur des sujets très précis.

Les informations diffusés sur les réseaux sociaux de manière générale vous sembles telles crédibles ?
- Pas plus ni moins que les informations diffusées hors des réseaux sociaux. De même qu’un média dit "généraliste" (presse papier, radio, télévision) n’est pas synonyme de "crédibilité", l’information sur internet n’est pas immédiatement synonyme de "mensonge". Ce qui fait toute la différence, à mon sens, c’est que dans le premier cas la sélection et la diffusion de l’information était aux mains de quelques individus (journalistes, responsables éditoriaux, experts, etc.) ; et que dans le second cas, chaque personne peut choisir de quoi elle veut parler, comment et à qui. Dans les deux cas, c’est notre esprit critique qui est en cause, pas la crédibilité de tel ou tel média.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Mentions légales | Crédits