Une culture générale de l’internet...
UGA - 2019-2020 - Filipe Ferreira
contact@filipeferreira.com
Version imprimable Enregistrer au format PDF
Accueil du site > DLST Mag’ > Réseaux Sociaux et Vie Réelle > Facebook, le nouveau délateur [INTERVIEW]


Auteur de l'article : Samuel Duband

Facebook, le nouveau délateur [INTERVIEW]

Pouvez-vous dans un premier temps vous présentez ? Je m’appelle Romain Gentil, je suis fondateur de Wizbii, un réseau social professionnel. C’est à dire que les gens qui s’y inscrive, à l’inverse de Facebook par exemple qui est « un réseau social grand public », le fond dans le but de d’augmenter leur réseau pour pouvoir trouver des stages, des emplois etc. C’est la relation à but professionnel qui est mis en avant. Le projet vient d’être lancé, et nous avons de plus en plus de membres.

Avez-vous un avis sur ce sujet, qui peut se résumer ainsi Facebook est Big Brother ? Je dirai déjà que à partir du moment où on est inscrit sur Facebook on a accepté les conditions d’utilisations générales. Donc il ne faut pas s’étonner si, par exemple, Facebook utilise nos informations et les recueille. Pour moi si on est inscrit il ne faut pas se plaindre, on est libre de pouvoir faire machine arrière et d’effacer notre compte. Après ce qui n’est pas normal c’est si nos informations ne sont pas supprimées avec notre désinscription, c’est là le problème. Pour ce qui est de l’aspect Big Brother il faut savoir que actuellement 49% des recruteurs utilisent les réseaux sociaux professionnel, et peuvent les compléter avec des recherches sur Facebook. Puis je pense que la police et bien d’autres gens en profitent aussi.

Puis il est aussi dit que Facebook garderai en mémoire des « profils fantômes », avec des recoupements entre les utilisateurs, et ainsi réussirai à obtenir des informations sur des personnes non inscrites. Je n’étais pas au courant, j’en ai vaguement entendu parler mais je n’en sais vraiment pas plus.

Pourquoi, à votre avis, Facebook a t’il tout intérêt d’avoir une base de donnée avec un maximum sur ces membres ? C’est la base même du marketing, pour pouvoir faire ainsi un maximum de publicité ciblé. Il la revende à des entreprises qui vont en profiter, en proposant des magasins proches de chez vous, des articles susceptible de vous intéresser.

Pourquoi est-ce que les gens affichent tout aussi facilement sur leur page personnelle, et cherchent toujours à en afficher plus ? Je sais pas vraiment, pour stimuler les échanges, augmenter le partage et les interactions entre les usagers. Si par exemple tel personne met en ligne grâce à l’application de localisation géographique qu’elle est en train de faire du shopping avec machin a place Victor Hugo, un de ces amis pourra la commenter et pourquoi pas les rejoindre.

Avec le nombre de procès ayant pour cause Facebook, vous pensez quoi de l’utilisation du réseau social par ces membres ? A mon avis, c’est une question de bon sens. Si par exemple j’ai mon employeur dans mes amis Facebook, je ne vais pas, si je suis en colère mettre en statut « mon patron est un con ». Pour moi c’est juste du bon sens, on choisit ces amis en les acceptant ou non, il faut ensuite faire attention à ce que l’on met sur son profil. Internet n’est pas un lieu d’espace privé, c’est publique. On peut tout retrouver et tout voir (à par si bien, ce sont des groupes secret etc), donc faut faire attention. Autre exemple il y a eu des cas où des personnes commentaient un braquage, puis une fois celui-ci effectuer, postaient des photo de eux avec le butin. Je pense qu’il faut utiliser les réseaux sociaux intelligemment et dans la limite du raisonnable, ne pas poster n’importe quoi qu’on pourrai regretter. Par contre c’est vrai que un problème du réseau social, c’est la difficulté de gérer et de comprendre tout les paramètres de confidentialité. Il y en a beaucoup, peut-être pour perdre l’utilisateur ? , et il y a très peu d’aide.

Merci d’avoir répondu à mes questions.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Mentions légales | Crédits