Une culture générale de l’internet...
UGA - 2018-2019 - Filipe Ferreira
contact@filipeferreira.com
Version imprimable Enregistrer au format PDF
Accueil du site > Publier des contenus > 35. Réalisation - Le nom de domaine


Auteur de l'article : Filipe Ferreira

35. Réalisation - Le nom de domaine

Lorsque vous hébergez un site, l’hébergeur vous donne une adresse du genre :

http://filipe.free.fr/monsite/mondossier

Ce qui ne facilite pas la mémorisation...

Vous pouvez acheter un nom de domaine, c’est à dire le nom d’une adresse, qui redirigera vers votre site.

Par exemple : http://www.mon-site-personnel.com/

Vous devez, pour celà, faire appel à un registrar, c’est à dire un vendeur de noms de domaines, qui enregistrera votre nom de domaine dans les serveurs de DNS (serveurs qui recensent tous les noms de domaines existants et à travers le monde).

Les registrar en France :

  • Gandi.net
  • Amen.fr
  • et quasiment tous les hébergeurs, fournisseurs d’accès, portails d’information et de services, etc.

Les extentions de noms de domaine

C’est l’ICANN qui gère ces extentions (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers).

Les extentions de noms de domaines sont soit

  • thématiques : .com, pour communication ou commerce ; .net, pour les activités internet ; .org pour les organisation, etc.
  • nationales : .fr pour la France ; .de, pour l’allemagne, etc.

Un nom de domaine gratuit ?

En théorie, les noms de domaine sont tous payants. Mais l’on trouve des sites qui proposent des redirections gratuites, avec des adresses qui se terminent par : fr.tc, fr.nr, ca.gg, sg.gg, xdir.fr, xdir.org.

Pour vérifier que votre nom de domaine n’est pas déjà pris : www.whois.com

À visiter
www.whois.com


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Mentions légales | Crédits