Une culture générale de l’internet...
UGA - 2019-2020 - Filipe Ferreira
contact@filipeferreira.com
Version imprimable Enregistrer au format PDF
Accueil du site > DLST Mag’ > Gagner de l’argent grâce à Internet > Internet : mon emploi je te le dois, @men !


Auteur de l'article : Ivan Devis

Internet : mon emploi je te le dois, @men !

"Internet : la révolution est en marche !" : voila exactement une phrase culte qui résume la situation d’internet aujourd’hui. Quand on pense internet , on pense immédiatement au grands sites du web : Google, Ebay, facebook,... Mais savez-vous que les sites web génèrent aujourd’hui des milliards de dollars , et ont ainsi permis la création de millions d’emplois à travers le monde. Mais comment cela fonctionne-t-il ? Comment peut-on concrètement gagner de l’argent grâce à internet et ainsi se créer un emploi ? Pour répondre à cela nous étudierons dans un premier temps comment internet a pu s’exporter à travers le monde et apporter une source de revenu aussi incroyable. Puis, nous étudierons comment internet permet de se rémunérer ? Et enfin, nous étudierons si les métiers d’internet ne seraient que le résultat d’une mode amenée à disparaître.

Savez-vous qu’internet est le fruit d’un projet de l’armée américaine dans les années 60 qui fut abandonné puis repris par la suite par certaines universités américaines.Il s’agit d’un réseau mondial où les ordinateurs sont connectés les uns aux autres.


Ce réseau continua son ascension de développement s’exportant par la suite à l’international, puis connu un bond phénoménale dans la fin des années 90. À cette période, les gens n’avaient pas encore prédit l’immense capacité de la toile.C’est pourquoi les géants du net que l’on connaît aujourd’hui (Google, Ebay,...) sont devenus si riche car ils furent les premiers à profiter du marché de l’emploi qu’offre internet. Quand la plupart des personnes ont ouvert les yeux (il est vrai, un peu tard !) et ont vu le potentiel de richesse que leur offrait internet, ils se sont immédiatement jeté dessus afin que chacun puissent avoir leur part du gâteau. C’est pourquoi on peut observer aujourd’hui une énorme diversité de sites proposant divers services conduisant à la rémunération, ou à un emploi stable. Ce sont par exemple des services de coaching en ligne, de vente en ligne,ou bien de voyance, etc...).

De nos jours internet se classe en cinq catégories de sites :

  1. La vente
  2. L’enseignement
  3. L’information
  4. Le divertissement
  5. L’échange

Dans la plupart de ces sites (pour ne pas dire tous), l’objectif principal est de rapporté de l’argent. Mais comment s’y prennent-ils ? Si on regarde dans le cas général, la principal rémunération sur le web est la publicité. Dorénavant, la question à se poser est : comment peut-on gagner de l’argent grâce à la publicité ? Excellente question, n’est-ce pas ?

En fait, il s’agit simplement d’un système de rémunération par clic. C’est-à-dire qu’à chaque clic, le fournisseur de la publicité doit rémunérer celui qui publie sa publicité sur son site. Tous cela répartie en millions de clics, permet d’atteindre des sommes faramineuses et permet de très bonnes rémunérations selon la popularité du site. C’est par exemple le cas du moteur de recherche Google(Cliquez ici pour voir le type d’annonces publicitaire de Google).

Il existe aussi d’autres formes de publicité en ligne, c’est ce que l’on appelle des spams.

Un spam est une publicité envoyée sur notre boite mail et qui permet aussi une rémunération comme de la publicité classique, mais par la contrainte, en quelque sorte.

Mais peut-on réellement ne vivre que des publicités du web, ou ne serait-ce qu’un leurre ?

Cela dépend en fait de la popularité du site. Pour les petits sites web qui ne génèrent pas assez de visites, ils ne peuvent pas en vivre, car il leur faut payer les serveurs d’hébergements (il s’agit tout de même d’un investissement) , le noms de domaine et le plus important : investir un temps de travail considérable, ne se transformant à la fin qu’en du bénévolat.
Donc si vous pensez que vous allez faire fortune rien qu’avec la publicité et ses dérivés, ne vous faites pas trop d’illusions car beaucoup de personnes ont cru à beaucoup de fausses annonces de ce type : cliquer ici pour voir la fausse annonce (ce lien montre les faux espoirs d’être riche grâce au net), et ce sont laissés prendre. Donc prudence ! Soyer patient et sûr de vous !

Si on prend par exemple le cas de Facebook, qui regroupe tout de même près de 20 millions de personnes en France, les revenus générer par la publicité s’avère assez massif. Mais les personnes navigant sur ces sites ne se rendent pas tout à fait compte à quel point la publicité est présente.Elle se présente sous différentes formes dans un site web : les bannières publicitaires, le sponsoring (car en effet il existe aussi des sponsors qui rémunèrent sur internet en fonction de la catégorie de sites choisis) ou encore les jeux en lignes qui affichent des publicités durant une partie.

Mais malgré cela, travaillé sur internet, est-ce la garantie d’un emploi stable ?

Tout d’abord qu’entend-t-on par stable ? Un emploi stable est un emploi qui doit pouvoir se garder au cours du temps. La plupart des métiers du web en France sont pour l’instant assez durable, car peu de personnes travaillant dans le web ont été licencié ces derniers temps, et ce malgré la crise. Mieux, ce serait même l’inverse qui ce serait produit. De plus, internet à vu le jour à de nouveau entrepreneurs totalement autonome sur le web et qui ont put se créer eux même leur propre emploi grâce à la toile. C’est par exemple le cas de M.Rudy Coia qui s’est lancé dans le service de coaching en ligne. Mais attention il faut tout de même s’investir si on veut conserver son poste et se montrer sérieux dans son domaine afin de garantir la confiance de ses clients.

Nous sommes en plein boum des métiers de l’internet, mais est-ce que tout cela ne serait tout simplement qu’une mode ? Cette croissance ne pourra-t-elle pas s’arrêter un jour, et ne conduire au final qu’à des emplois fictifs et éphémères ?

Il faut savoir que tous les emplois sont fictifs et que internet ne fait pas exception à la règle (pourquoi le ferait-il ?) . En revanche, étant donné le boum dans lequel nous sommes, et de l’optimisme des prévisions des métiers du web ainsi que l’arrivé prochaine de Facebook en bourse, les métiers du web ont très peu de souci à se faire, et un très bel avenir s’ouvre à eux.

Les métiers du web n’ont pas finit de faire parler d’eux...

 [1]



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Mentions légales | Crédits