Une culture générale de l’internet...
UGA - 2019-2020 - Filipe Ferreira
contact@filipeferreira.com
Version imprimable Enregistrer au format PDF
Accueil du site > DLST Mag’ > Les drogués d’internet > Connectez moi, j’ai besoin de mon shoot d’internet !


Auteur de l'article : Rassat Pierrick

Connectez moi, j’ai besoin de mon shoot d’internet !

La communication prend une part importante dans notre société actuelle, c’est pourquoi internet est en constante expansion. Ce média à part entière nous permet de nous informer, d’échanger, d’enseigner, de divertir et de vendre. La plupart des interactions que nous faisons au quotidien peuvent être faites sur la toile, à la seule différence qu’internet est une interface machine et même s’il est possible de dialoguer en vidéo, l’interface machine ne sera jamais similaire aux relations sociales conventionnelles. L’échange de média (musique, video, ...), le dialogue (Twitter, Facebook, …) et toutes les autres interactions citées plus haut sont faites de façon quasi-instantanée, c’est pourquoi on voit de plus en plus de gens addicts à internet. Alors chers internautes, « Suivez le lapin blanc », « entrez dans la matrice » pour un petit voyage sur internet.

« Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? », voilà un proverbe qui explique l’utilisation de plus en plus massive d’internet : Vous cherchez des amis avec qui partager vos centres d’intérêts ? Facebook est la pour vous en trouver. Vous voulez connaître l’information minutes par minutes ? des sites d’informations comme Twitter sont mis à votre disposition. Vous voulez le dernier tailleur de Dior mais vous habitez dans un petit village au milieu des montagnes ? Des sites de vente en ligne sont là pour vous, Ebay pour ne citer que le plus connu. Il vous suffit de le commander et votre vêtement vous sera livré dans la semaine par la poste. Vous avez entendu parler du dernier album d’un groupe que vous adorez ? Il vous suffit de taper le nom du groupe sur un site d’achat de musique et vous pouvez écouter l’album sans être sortit de chez vous en quelques clics avec Itunes par exemple. Vous avez faim mais vous ne voulez pas vous faire à manger ? Vous pouvez vous commander des pizzas sur internet... Il est possible de se créer une vie par procuration grâce à internet, toute une vie grâce à de simples clics et une connaissance basique de l’informatique. Voilà ce qui explique l’expansion impressionnante d’internet, les gens recherche la simplicité et la rapidité ; bien sûr, leur vie n’est pas entièrement dédié à internet, ni fournit par internet mais elle leur permet de se libérer de nombreuses contraintes, d’exécuter rapidement certaines tâches pour se concentrer d’avantage sur le loisir en ayant plus de temps libre. Et c’est ainsi qu’internet qui n’était à l’origine concu que pour le transfert d’information devient, selon une étudede la société TNS Sofres en octobre 2010, un média presque indispensable : 61% des personnes dans le monde (92% en France) se connecte à internet tout les jours. L’utilisation quotidienne d’internet de plus de la moitié du monde est une preuve de « l’addiction générale » à ce média car même si l’expression est forte, internet est, de nos jours, une nécessité plus qu’une possibilité. Toutefois selon l’Institut GFK les français consacre en moyenne 2 heures et 17 minutes chaque jour pour surfer sur le Web alors que les joueurs en ligne peuvent passer plusieurs jours sans se déconnecter de leur jeu.

Les usagers d’internet particulièrement acharnés sont les utilisateurs de sites communautaires et de jeux en ligne. Les statistiques montrent une augmentation significative de la fréquentation des sites communautaire,avec en tête de liste Facebook et Twitter. De plus, une partie conséquente de ceux-ci se connecte au moins une fois par heure à leur site communautaire surtout depuis le développement des smart phones. Si vous êtes de ceux-ci, on peut déjà dire que vous avez besoin de votre shoot d’internet quotidien, n’est-ce pas ? Toutefois on ne parle pour vous de cyberaddiction car cela n’a pas un impact assez important sur votre vie pour être dangereux pour votre santé. Le jeu en ligne, quant à lui, peut provoquer une dépendance très importante, voir mortel ; comme pour un chinois de trente ans mort dans un cybercafé dans la province de Guangdong après avoir passés trois jours consécutifs en ligne. L’addiction aux jeux en ligne est ainsi considéré comme une pathologie qui amène l’usager à fuir progressivement la réalité pour une « seconde réalité », « a Second Life ». Le joueur se crée un avatar selon ses envies et fait évoluer son personnage pour devenir quelqu’un de fort et d’important dans sa communauté virtuelle. Le joueur à tendance à se sentir revalorisé, c’est ainsi que l’explique un ancien joueur du MMORPG Metin 2 edité par Gameforge. Cependant même s’ils sont les plus concernés ils restent encore une minorité.

Internet est donc un des médias les plus importants de ce siècle. Il est devenu une nécessité et il continue encore son expansion vers de nouveaux sommets. La cyberaddiction est, en son sens premier, une pathologie mais le besoin des populations de se connecter à internet pour se sentir « connecter » au monde est une forme d’addiction. L’augmentation constante de l’activité d’internet est une preuve supplémentaire qu’internet n’est pas voué à disparaître dans les prochaines années et que le monde va encore longtemps avoir besoin de lui. Si vous lisez cet article, c’est que vous êtes vous aussi un internaute, une de ces personnes qui évolue sur internet alors vous êtes avertis ; la marche entre l’utilité et l’additivité est mince et ne tient qu’à vous de choisir de quel coté vous voulez vous situez.

Rassat Pierrick



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Mentions légales | Crédits