Une culture générale de l’internet...
UGA - 2019-2020 - Filipe Ferreira
contact@filipeferreira.com
Version imprimable Enregistrer au format PDF


Auteur de l'article : paccalet florent

Interview

Je suis donc allé à la rencontre d’une accro du web. Cette personne a souhaité garder son anonymat, durant la durée de cet interview je l’appellerai Évelyne ! Evelyne, étudiante en Belgique, admet une forte dépendance aux technologies du web quel que soit le lieu et l’heure de la journée, ce qui rend parfois sa vie compliquée.

1)Comment est née ta dépendance au web ??

Je ne m’en souviens pas vraiment, elle est probablement née à force d’utilisation pour n’importe quelle raison, tout le temps..

2)Comment fait t’on pour gérer sa vie quand on doit avoir une connexion Internet en permanence ?

On reste toujours dans les grandes villes ou on va dans des endroits où on est sûr d’avoir une connexion (maison de campagne d’amis ou de la famille). L’autre solution est la connexion via l’opérateur téléphonique mais le débit n’est pas très bon.

3)Etre dépendant au web selon toi c’est grave ? Penses tu qu’il est impossible de s’en défaire ?

Non je ne trouve pas ça si grave, puis il est pour moi facile d’arrêter de façon ponctuelle (mais pas plus), cependant pour s’en défaire de façon définitive cela ne me semble pas envisageable .

4)Peut t’on parler de pathologie ? Comment te situes tu sur l’échelle de la dépendance sur une échelle de 1 à 10 ?
Je pense que la pathologie est surtout attribuée aux gros gamers, moins qu’auxs dépendant de la toile en général, car désormais internet est un outil quotidien dont on a besoin tous les jours, ce qui justifie qu’on y passe du temps. Ma dépendance à internet se situerait à 6 ou 7 sur une échelle de 1 à 10 car je connais des personnes encore plus dépendantes que moi.

5)La Démocratisation des nouvelles technologies, cause, conséquence de la dépendance au web ?Quelle place chez vous ?
La démocratisation de tout ça n’est pas encore apparu en Belgique, je les trouve bien en retard de ce côté là, du coup je ne me rend pas bien compte. Dans mon cas ma dépendance au web n’a pas attendu la sortie de l’iphone !Bien sûr il faut rester maître de soi face à toutes ces tentations, ce que je n’arrive toujours pas à apprivoiser.Je rêverai d’un smart phone avec un bonne connexion !

6)Quelle impact sur ta vie social ?
Ca me permet de rester en contact avec tous le monde, c’est comme si on faisait un double appel à 10 ou 20 à la fois, on garde plus contact avec les gens, et justement, ça permet de voir du monde si on accepte les invitations de la part de tout le monde, pour moi internet n’est pas du tout anti social, bien au contraire.

7)On à tous en mémoire l’histoire du bébé mort abandonné car ses parents s’occupaient d’un autre virtuelle sur un célèbre jeux en ligne, es ce réaliste de pouvoir imaginer voir des événement comparable arriver chez l’accro moyen ?

Non là, c’est un cas grave, après tout le monde peut avoir un moment d’inattention en étant préoccuper sur la toile, plus que par ses obligations (morales et professionnelles d’ailleurs). Les gens arrivent, en général, à faire la part des choses, ce n’est pas comparable à un joueur dépendant qui mangera mal et ne fera pas le ménage.

8)Le support papier pour vous c’est mort ?

Ouai carrément, et c’est pas écolo ! En plus faut des timbres pour envoyer des documents, alors que le net, c’est gratuit.

9)Quel avenir pour les dépendants ?Leur vies ?leurs Statuts ?Mieux acceptés dans l’avenir ?
Ils seront de plus en plus nombreux, et leur vie s’adaptera à un nouveau quotidien, déjà de nos jours, les métiers se sont transformés par l’apport des nouvelles technologies, de même dans les films et séries, tout le monde se joint par mail ou téléphone portable, je pense que les cas comme le mien seront de moins en moins considérés comme anormaux

10)Merci de bien avoir voulu répondre à mes questions
Merci à toi



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Mentions légales | Crédits