Une culture générale de l’internet...
UGA - 2018-2019 - Filipe Ferreira
contact@filipeferreira.com
Version imprimable Enregistrer au format PDF


Auteur de l'article : Lartigue Pierre

L’Interview De Second Life

L’interview que je vous propose, s’est passée sur le jeu Second life. la personne que j’ai interviewé s’appelle Lili Bristol dans ce jeu. Je traite dans cette interview de l’argent dans second life.

[4:37] Lili Bristol : bonjour

[4:38] pete Rofanui : bonjour [4:39] pete Rofanui : vous avez un peu de temps maintenant ?

[4:39] Lili Bristol : oui

[4:40] pete Rofanui : vous avez un magasin dans second life c’est cà ?

[4:41] Lili Bristol : oui vous êtes dedans là

[4:41] pete Rofanui : comment avez -vous eu l’idée de créer un magasin dans second life ?

[4:42] Lili Bristol : le magasin appartient a deux autres personnes un couple et moi même. Nous nous somme connu sur second life début 2007 et nous sommes liés d’amitié réelle [4:43] Lili Bristol : apres avoir explorer sl pendant un a deux ans [4:43] Lili Bristol : les différents monde , les rencontres ect. Nous avions fait le tour du jeu et nous avons décider de nous lancer dans une nouvelle aventure la création sur le jeu

[4:44] pete Rofanui : est-ce que ce magasin vous rapporte de l’argent ?

[4:44] Lili Bristol : concrètement non pas du tout [4:45] Lili Bristol : a vrai dire notre but n’est pas de faire de l’argent mais plutôt la création [4:45] Lili Bristol : les terrain sont cher sur second life et il faut rembourser la location, les taxes et il y a aussi la TVA

[4:45] pete Rofanui : il y a des taxes dans sf ?

[4:45] Lili Bristol : et oui

[4:46] Lili Bristol : SI vous voulez récupérer l’argent de vos ventes vous devez payer la TVA

[4:46] pete Rofanui : a d’accord.. [4:46] pete Rofanui : il ne sont pas fou

[4:46] Lili Bristol : donc en gros un magasin à notre échelle n’est pas rentable [4:46] Lili Bristol : il y a des moyens de vendre plus [4:47] Lili Bristol : comme passé par des site de tyle slxstreet [4:47] Lili Bristol : mais bien sûr il y a un pourcentage a reversé a linden [4:47] Lili Bristol : chaque texture importée, que ce soit pour un haut un pantalon des chaussettes ect chaque vêtement vous coute 10 ls qui est reversé a linden donc quand on retire tout ceci, il ne reste rien

[4:48] pete Rofanui : c’est donc plus un plaisir de vous retrouver ici et de créer vos vêtements

[4:48] Lili Bristol : oui [4:49] Lili Bristol : nous faisons partis des premiers français sur sl et pour nous le magasin est plus un challenge et une satisfaction personnelle qu’un moyen de gagner de l’argent

[4:50] pete Rofanui : est-ce que ça a été facile pour vous de créer ce magasin ou avez vous du apprendre des notions de marketing... comme dans un vrai magasin ?

[4:51] Lili Bristol : de nous trois aucun est infographiste donc déjà la première chose qu’il a fallu apprendre c’est manier les logiciels de dessins [4:52] Lili Bristol : par la suite , tout le monde a plus ou moins des notion de commerces dans la vie en régle générale, et moi je suis commerçante dans la réalité ce qui fait que j’ai des notions

[4:52] pete Rofanui : a oui effectivement [4:53] pete Rofanui : combien consacrez-vous de temps en moyenne à cette double vie ?

[4:55] Lili Bristol : je dirais deux heures par jours , mais la plus part du temps nous sommes plus a créer sur les logiciels a coté qu’à être à proprement parlé sur le jeu , contrairement à avant ou nous faisions que du rôle play et là le temps était au moins doublé

[4:55] Lili Bristol : le jeu nous sert de support

[4:56] pete Rofanui : c’est vous a coté de moi ? [4:56] Lili Bristol : oui lol [4:58] pete Rofanui : comme je l’ai dit mon sujet est plus l’argent sur internet et j’en suis venu à la conclusion qu’il fallait être opportuniste et y consacrer beaucoup de temps pour que ça soit rentable, qu’en pensez-vous ?

[4:59] Lili Bristol : opportuniste je ne pense pas car il faut tout de même un sacré investissement financier et temporel [4:59] Lili Bristol : du temps oui il en faut beaucoup sl est très grand [4:59] Lili Bristol : lol [5:00] Lili Bristol : et il y a énormément de concurrence

[5:00] pete Rofanui : dans opportuniste je voulais dire "trouver une faille au bon et l’exploitée"

[5:01] pete Rofanui : oui j’imagine que vous avez de la concurrence mais de tous les magasins que j’ai visité, c’est le votre le plus beau :)

[5:01] Lili Bristol : des faille je dirais qu’il y en a de moins en moins sur second life , le jeu n’est pas fait pour que vous gagner de l’argent ce jeu est fait pour que linden lab encaisse cet argent

[5:02] Lili Bristol : au début de sl il y a eu des grand nom qui en ont gagné [5:02] Lili Bristol : maintenant tout est ficelé de manière a ce que ce soit linden lab le grand gagnant dans l’affaire [5:03] Lili Bristol : si vous acheté une sim pour éviter de louer un terrain vous devez déboursé pas loin de 250 a 300 € voir plus [5:03] Lili Bristol : puis tout les mois vous aurez des taxe de maintenance [5:03] Lili Bristol : en moyenne 50€ par mois [5:03] Lili Bristol : il faut en vendre des choses pour rentabilisé ça lol

[5:04] pete Rofanui : (qu’est ce qu’une sim ? excusez moi, je n’ai pas encore le vocabulaire de sl)

[5:04] Lili Bristol : une sim en fait est un grand terrain une sorte de monde

[5:05] pete Rofanui : d’accord [5:05] pete Rofanui : et votre magasin vous permet d’alléger ce coût

[5:06] Lili Bristol : nous ne somme pas propriétaire du terrain nous le louons

[5:06] pete Rofanui : d’accord

[5:07] Lili Bristol : un petit terrain comme celui ci se loue 6000 a 7000 voir plus linden la semaine

[5:07] pete Rofanui : ah par semaine

[5:07] Lili Bristol : oui oui c’est la dure loi de second life

[5:08] pete Rofanui : mais en échange tout le monde peut voir vos créations

[5:09] Lili Bristol : oui et non car en fait pour tout vous expliqué [5:09] Lili Bristol : lorsque vous chercher un magasin sur second life [5:09] Lili Bristol : vous allez dans rechercher [5:09] Lili Bristol : et la vous taper shop ou ce que vous rechercher [5:09] Lili Bristol : celui ci va vous donner des réponses [5:10] Lili Bristol : ou vous pourrez vous téléporter [5:10] Lili Bristol : sauf que ce système fonctionne comme le référencement de google [5:10] Lili Bristol : c’est a dire que plus vous payez [5:10] Lili Bristol : plus vous arrivez en haut de la liste [5:10] Lili Bristol : donc au frais de terrain [5:10] Lili Bristol : s’ajoute des frais de pub si vous voulez réellement exister [5:11] Lili Bristol : et la c’est de l’enchère [5:12] Lili Bristol : et je vous le donne en mille, qui est encore gagnant dans l’histoire et récupère l’argent ?

[5:13] pete Rofanui : je ne pensais pas du tout que le système économique de sl été comme ça

Conclusion : Dans cet article on voie bien que pour avoir de l’argent avec internet, il faut être opportuniste (comme il est dit dans mon article) car les failles des systèmes économiques des jeux comme second life se referme très vite jusqu’à ne plus être rentable.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Mentions légales | Crédits