Une culture générale de l’internet...
UGA - 2019-2020 - Filipe Ferreira
contact@filipeferreira.com
Version imprimable Enregistrer au format PDF
Accueil du site > DLST Mag’ > L’art et le piratage > La realité du piratage


Auteur de l'article : Laura Montero

La realité du piratage

De nos jours le piratage devient une pratique courante que se soit dans les pays riches ou pauvres. Effectivement le web est devenu un outil incontournable ; nous y trouvons une multitude de logiciel afin de faciliter l’accès à divers médias c’est ainsi que les gens de tout âges « s’approvisionnent » actuellement.

Beaucoup de gens pensent que le piratage n’est pas forcement quelque chose de mauvais. Effectivement, cette pratique peut présenter des avantages, aussi bien pour l’artiste que pour le consommateur.

Le piratage peut en quelque sorte servir de publicité à l’artiste ; nous pouvons penser que le fait de mettre une ouvre sur le net peut l’aider à se propager plus rapidement, du fait d’une plus grande accessibilité et d’un coup moindre (parfois même gratuite). C’est en se référant que certains artistes mettent à disposition leurs œuvres gratuitement sur internet, ce qui d’ailleurs devient une pratique de plus en plus courante.

D’autre part, certaines personnes préfèrent télécharger une ou deux chansons via le net à fin de se faire une opinion sur l’artiste en question, au lieu d’acheter un album complet pour se rendre compte que ça n’en valait pas la peine. Cependant, beaucoup de ces personnes sont plus malhonnêtes qu’autre chose : de nos jours, il existe des logiciels qui permettent de télécharger une œuvre légalement sans tuer l’artiste car ce dernier reçoit un pourcentage sur la vente. Ainsi les deux protagonistes y gagnent.

Cependant, lorsque l’on parle de piratage, il ne s’agit pas uniquement de musique ; cela s’étend à plusieurs domaines. On peut par exemple parler de la peinture. Il est fréquent qu’une personne décor son domicile à l’aide de reproductions, qui cependant ne sont pas aussi « bon marché » que la musique. Ce qui est tout à fait normal, étant donné qu’une reproduction parfaite demande beaucoup d’investissement de la part de l’artisan : on parle donc ici, du facteur temps.

Ainsi nous pouvons retenir que le piratage n’est pas une si mauvaise chose ; il présente des avantages aussi bien que des inconvénients. Il peut quand même permettre à un artiste de gagner en célébrité en plus de l’argent que celui-ci peut apporter dans certain cas.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Mentions légales | Crédits