Une culture générale de l’internet...
UGA - 2019-2020 - Filipe Ferreira
contact@filipeferreira.com
Version imprimable Enregistrer au format PDF
Accueil du site > DLST Mag’ > Internet et la mode > Les boutiques en ligne


Auteur de l'article : BERGERET RAPHAELE

Les boutiques en ligne

Les magasins et le E-Commerce

Qu’est-ce que le E-Commerce ?

Le E-Commerce est le résultat de l’évolution et de l’amélioration des nouvelles technologies ainsi que des techniques de communication. Cependant au départ, l’absence de règles sur Internet empêchait de faire des transactions sécurisées, il a donc fallu attendre les années 90 pour qu’Internet se développe et que le commerce en ligne devienne plus facile d’accès.

Quelques dates clés à retenir : En 1979, Michael Aldrich inventait la première transaction en ligne.

En 1981 a eu lieu la première transaction B2B au Royaume-Uni.

Ce n’est seulement en 1994 qu’a eu lieu la première transaction en ligne entièrement sécurisée par un logiciel de cryptage, grâce à Phil Brandenberger. Le New York Times évoqua cet acte comme : «  derrière un petit clic pour un individu se cache un grand pas pour l’économie ».

La même année, Pizza Hut lance le premier système de commande et de paiement en ligne.

Enfin, en 1998 fût créé Paypal, une plateforme de transactions sécurisée et encore prisée aujourd’hui.

On dit donc que le commerce en ligne nait vraiment dans les années 90 puisqu’il se fait connaitre à partir de l’achat d’un CD de Sting pour la maudite somme de 12,48$ ! Beaucoup de firmes transnationales telles qu’Amazon ou Alapage ont tiré profit de l’expansion du commerce avec des chiffres mensuels atteignant rapidement 20 000$. Malgré que la sécurité du commerce en ligne se soit améliorée, le réseau a connu des failles lors de Noël 1999 ; lorsque des milliers de clients ayant commandé sur le site de Toys-R-Us n’ont jamais reçu leurs cadeaux, ce qui vaudra une amende de 350 000 dollars à la société !

Il existe plusieurs sortes de e-commerce :

B2C = « Business to Consumers », c’est-à-dire le commerce électronique orienté vers les particuliers.

C2C = « Consumers to Consumers », le commerce électronique seulement entre particuliers. Comme par exemple, sur Ebay ou Le Bon Coin.

B2B = « Business to Business », le commerce électronique entre entreprises.

Mais il y a également les sites de services en ligne comme les banques en ligne, les assurances et la presse.

Quels sont les secrets de sa prise d’ampleur ?

Le E-Commerce ne cesse de prendre de l’ampleur au fil des années car les consommateurs sont de plus en plus connectés. En effet, on estime aujourd’hui qu’environ 21,4 millions de foyers possèdent au moins un PC (selon Médiamétrie et GKF), cet équipement est devenu aussi banal qu’avoir un smartphone ce qui simplifie énormément la croissance du shopping en ligne. Mais cette expansion n’est pas seulement due à cela, elle est surtout due à la baisse du pouvoir d’achat, car il est beaucoup plus facile pour les consommateurs d’aller sur Internet et de comparer les prix afin de trouver les articles les moins chers, en quelques clics seulement (ou du bout des doigts), lorsqu’il faudrait passer des heures en magasins pour gagner quelques euros. Elle est également liée au pouvoir et à la croissance des réseaux sociaux car ils sont beaucoup plus utilisés pour faire de la publicité que la télévision. Cependant, même si le shopping en ligne est en effervescence il faut néanmoins rester vigilant car c’est aussi le terrain favoris des arnaqueurs, plus particulièrement en B2C et C2C.

De plus le commerce en ligne a de nombreux avantages car il permet non seulement de faire des economies car l’on peut comparer facilement, mais aussi de faire des achats à l’international, se faire livrer ses articles chez soi. Cela permet donc de faire des achats sans se déplacer, ce qui est peut être pratique pour les personnes en situation de handicap qui peuvent avoir plus de soucis à se déplacer. Cela pourrait également expliquer le fait que de plus en plus de consommateurs se dirigent vers le E-Commerce.

On pourrait alors penser que le commerce en ligne concurrence et nuit au commerce physique, mais au contraire il le complète, il est en effet son complément digital. Nombreux sont les consommateurs qui consultent les articles qu’ils souhaitent acheter d’abord sur les sites internet avant de se rendre en magasin pour les acheter. Ou commander sur internet et choisir de retirer le produit en magasin plutôt que de se faire livrer chez lui (mode « click-and-collect »). Ce qui explique pourquoi quasiment toutes les marques sont maintenant présentes sur internet e sont leur propre site web afin d’être sur tous les terrains et d’attirer le plus de clients possibles. Il existe aussi des marques seulement disponibles sur internet, qui n’ont pas d’équivalent physique, il peut leur arriver alors d’ouvrir des « pop-up stores » (des magasins éphémères), ce qui met bien en évidence l’importance des commerces en ligne et physique.

Ce qu’il faut retenir :

Le commerce en ligne est né dans les années 90 et est en pleine expansion depuis, malgré quelques problèmes de fonctionnement ou d’arnaques il va continuer d’évoluer car les consommateurs sont de plus en plus connectés et se tournent plus aisément vers ce type de commerce, ils ont moins de réticences qu’auparavant. Le E-Commerce n’est pas la pour arrêter le commerce physique mais pour, au contraire, le compléter et le rendre plus facile et accessible pour tout le monde, chacun peut y trouver son compte.

Sitographie :

- https://www.twenga-solutions.com/fr/insights/histoire-e-commerce/
- https://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/1995-2015-l-explosion-du-e-commerce-en-10-dates_1716254.html
- https://siecledigital.fr/2015/07/07/e-commerce-aujourdhui-perspectives/
- http://www.francodiff.org/vente-et-achat-de-bien-en-ligne-un-secteur-qui-a-le-vent-en-poupe/
- https://www.huffingtonpost.fr/claude-nahon/multicanal-ecommerce-vente_b_6671320.html



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Mentions légales | Crédits